Les traditions du nouvel an les plus folles du monde

À chacun sa manière de dire adieu à l’année passée et d’accueillir celle qui vient. Les uns font appel à la prospérité tandis que d’autres espèrent trouver l’amour. Peu importe les souhaits, la coutume exige de petits rituels propres à chaque pays. Un tour du monde s’impose donc pour vous faire part des traditions insolites du nouvel an.

Les graines du nouvel an

En Espagne, on espère prospérité, succès et chance pour l’année à venir, à condition de respecter la tradition du nouvel an. Cette dernière consiste à avaler douze grains de raisin à chaque son de cloches de minuit.

À vos casseroles !

La Nouvelle-Zélande, elle, a une toute autre façon de célébrer le nouvel an. Ce pays préfère un accueil très sonore. C’est pourquoi, on sort dans les rues avec les plus belles casseroles et on tape dessus pour créer un énorme vacarme. Très original, non ?

Une, deux, trois…pommes de terre !

Tandis que certains prient encore pour une belle année, d’autres arrivent déjà à la prédire. Il est de tradition en Colombie de placer trois pommes de terre sous le lit la veille du nouvel an. La première sera entièrement épluchée, la deuxième le sera à moitié et la dernière ne le sera pas du tout. À minuit, on devra en tirer une au hasard. Celle non épluchée annoncera une bonne année contrairement à celle épluchée. Bon tirage !

La Russie fait le vœu de…

Trop classique le rituel des bougies et des yeux fermés pour qu’un vœu se réalise. En Russie, il faut plutôt du champagne, du papier et un briquet. La coutume veut qu’on brûle notre vœu inscrit sur du papier et qu’on le jette dans un verre de champagne, avant de terminer le verre.

Rose comme l’amour

Si la célébration du nouvel an diffère selon le pays, les femmes de l’Argentine misent tout sur leurs lingeries. Toutes celles qui recherchent l’amour doivent porter de nouveaux sous-vêtements roses. Le rose attire l’amour, disent-elles.

Une année de voyages

Revenons en Colombie avec sa tradition de la valise. Pour démarrer l’année du bon pied, il faudrait se balader dans tout le quartier en trimballant une valise vide. Cela symboliserait une année chargée de voyages.

Le va-et vient de minuit

Partons plus à l’ouest de l’Europe pour découvrir une dernière tradition. En Irlande, la célébration à minuit se fait en entrant en avant par la porte et en ressortant immédiatement en reculant.

Peu importe les traditions à suivre, le plus important est de célébrer le nouvel an auprès de sa famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *