Faire son installation électrique soi-même

Vous vous dites sûrement que vous n’êtes pas fait pour les installations électriques. Détrompez-vous ! On peut arriver à de grandes choses quand on y met du sien. Nous vous délivrons donc les astuces avant de dire adieu à votre annuaire d’électriciens et de vous mettre à l’installation vous-même.

Les connaissances de base

Avant de se lancer dans une installation électrique, il est important que vous appreniez les bases de l’électricité. Pour cela, on vous rappelle que le fil de terre se trouve généralement au milieu de la prise. Le fil bleu est le neutre (N). Le fil rouge, marron ou noir est la phase (L).

Avoir les bons matériels électriques

Pour réussir une première installation électrique, il est nécessaire d’être équipé jusqu’aux dents. Il faut dire que le débutant que vous êtes devra au moins avoir un multimètre, un testeur de courant, une pince à dénuder, une pince coupe câble et un tournevis électricien.

Le challenge de la prise électrique

Changer une prise électrique est le moins qu’on sache faire lorsqu’on dit se connaître en électricité. La règle de base pour rester en vie lors de cette opération est sans doute de couper le courant avant de démonter la prise. Il ne faut pas non plus oublier de tester la nouvelle prise en s’aidant d’un testeur de courant.

Se renseigner au maximum

Peut-être que vous pensiez ne plus avoir recours aux professionnels électriques en vous lançant dans cette aventure, mais tout conseil est bon à prendre. De nombreux professionnels en ligne restent à votre écoute et sont prêts à vous conseiller. Vous pourrez également vous renseigner sur le web ou auprès des vendeurs de matériels électriques.

Le raccordement d’un tableau électrique

En matière de raccordement de tableau électrique, il est important d’avoir la même marque pour tous les équipements du tableau. Il vous sera plus facile de travailler ainsi, car les équipements auront les mêmes dimensions et le même repérage.

Pour cette opération, il est fortement conseillé d’utiliser des peignes de câblage dès que possible. Cet équipement favorise l’efficacité d’un câblage entre les éléments du tableau électrique. N’oubliez pas non plus de vous plier aux normes avant de procéder au raccordement d’un tableau électrique. Vous pourrez toutefois vous procurer un tableau pré-équipé pour faciliter la tâche.

Respecter la norme électrique NF C 15-100

S’il existe une norme électrique française, c’est qu’on se doit de la suivre. Cette norme reprend les connaissances de base à acquérir avant de se lancer dans une installation électrique. Elle impose également un équipement minimum, comme une prise de communication RJ45 par pièce principale.

Si malgré toutes ces astuces, vous sentez que l’électricité n’est pas de votre domaine, n’hésitez surtout pas à faire appel à des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *